RASSEMBLEMENT de la « MISSION GABRIÉLISTE PARTAGÉE » à la « Ciudad del Bienestar (ville du Bien-Être) San Gabriel »

RASSEMBLEMENT de la « MISSION GABRIÉLISTE PARTAGÉE » à la « Ciudad del Bienestar (ville du Bien-Être) San Gabriel »

Le samedi 5 novembre, a eu lieu une nouvelle rencontre des laïcs et des frères de la Région du Centre (Roa et Aranda), soit 23 personnes, en comptant professeurs, collaborateurs et frères. Comme la rencontre avait lieu à la ‘Ville du Bien-être‘ ( »Ciudad del Bienestar, à Aranda del Duero), où résident actuellement 6 frères et un groupe de personnes âgées, la ‘ville’ avait pris un air de ‘renouveau’.

On sait que la  »MISSION PARTAGÉE » correspond grosso modo à la relation qui lie les frères à leurs collaborateurs laïcs. La collaboration entre les frères et les laïcs ne date pas d’aujourd’hui. Le père de Montfort a pu compter sur la collaboration de laïcs pour toutes ses missions et le célèbre  Mathurin Rangeard, ce frère qui n’a jamais prononcé de vœux, l’a accompagné jusqu’à sa dernière mission. Depuis, les laïcs n’ont pas cessé de collaborer avec les frères, dans leurs œuvres, de manières variées.

En Espagne, en plus de poursuivre les expériences déjà solidement implantées, comme la Pastorale des centres de jeunes (les camps, les temps de ‘vie partagée‘), les Associés montfortains, etc., les Frères de Saint-Gabriel, malgré leur présence de plus en plus réduite dans les établissements scolaires (du fait de leur vieillissement), ont compris qu’il est indispensable de renforcer cette relation par une bonne formation en tout ce qui constitue l’identité des Frères de Saint-Gabriel : origine, charisme, spiritualité, histoire, tradition, etc. Voilà pourquoi s’est tenue, le samedi 5 novembre, une nouvelle rencontre entre les laïcs et les frères de la Région du Centre (Roa et Aranda de Duero). Au total 23 participants (professeurs, collaborateurs et frères), ici, à la  »Ville » du Bien-être (où résident actuellement 6 frères et un petit groupe de personnes âgées (‘petits-vieux’ et ‘petites-vieilles’). La ‘ville’ s’est dotée, pour la circonstance,  d’un ‘look’ renouvelé.

Au cours de cette rencontre (à classer dans la rubrique ‘formation’), nous avons poursuivi le survol de l’histoire des Frères de Saint-Gabriel, entrepris au cours des rencontres précédentes, avec cette fois pour sujet Gabriel Deshayes, le grand stimulateur de la promotion de la Congrégation des Frères de Saint-Gabriel.  Nous avons regardé une vidéo sur sa biographie, réalisée pour l’occasion, écouté les riches contributions des frères et examiné quelques-uns des documents disponibles sur l’histoire de la Congrégation au XIXème siècle.

Au cours des rencontres à venir nous irons un peu plus loin dans cette histoire passionnante. La prochaine réunion est fixée au 11 février. Que les intéressés laissent donc déjà un petit espace disponible dans leur agenda!

Comme il est écrit dans l’un des premiers documents « La MISSION GABRIÉLISTE PARTAGÉE » a l’ambition, pour sa modeste part, de laisser tomber sa petite goutte d’eau dans l’océan de nos communautés éducatives afin de contribuer à y maintenir toujours vivante l’identité montfortaine-gabriéliste« . Nous avons bon espoir de faire un travail utile, qui va dans cette direction.

DANIEL CEBRIÁN (traduction, F. Corentin Le Bot)