PREMIERES PROFESSIONS AU NOVICIAT SAINT-GABRIEL DE SITAGARHA

PREMIERES PROFESSIONS AU NOVICIAT SAINT-GABRIEL DE SITAGARHA

Les novices de la maison Saint-Gabriel de Sitagarha, ont fait leur première profession, le jour, tant attendu, du 8 mai 2018. Exactement trois mois plus tôt, elle avait été précédée par le jubilé d’or de la maison de formation : une célébration extraordinairement bien réussie et qui aura marqué les esprits pour longtemps. Cela restera un moment inoubliable pour tous ceux qui l’ont vécu, pour ce groupe de novices en particulier.

Je suis heureux de relater, en quelques lignes, la première profession du groupe de l’année jubilaire. Tout au long de ces années, Dieu a bien voulu répandre de nombreuses grâces sur notre maison et sur la congrégation des frères montfortains de Saint-Gabriel. Grâce à Lui, le groupe de cette année comptait 32 jeunes gens qui ont généreusement dit « Oui » au Seigneur.

La messe de première profession a commencé par une procession d’entrée et une danse exécutée par les élèves de l’école Saint-Gabriel de Dhawaiya. Plus d’une centaine de parents étaient présents. Ils étaient venus, de près ou de loin, pour prier, pour participer et pour être les témoins d’un acte de première importance : l’engagement de leurs jeunes au service du Seigneur. La célébration a commencé par une prière près de la statue de saint Louis-Marie de Montfort, puis les novices sont allés en procession jusqu’à l’autel, en portant des lampes allumées. A l’appel de leur nom par le maître des novices, chacun a répondu: « Me voici » et est allé placer sa lampe sur lampadaire, près de l’autel, en signe d’abandon entre les mains du Seigneur.

La célébration eucharistique a commencé à 17 heures, sous la présidence de Mgr Anand Jojo, évêque de Hazaribag, entouré de concélébrants. L’évêque nous a livré un beau message sur le thème : « Un engagement à suivre votre appel avec constance et cohérence ». Il a affirmé que nous recevrions la force du Seigneur pour être fidèles à l’appel reçu si nous restions avec Lui ; que nous serions capables de travailler avec zèle, constance et cohérence, pour améliorer les conditions de vie des catégories défavorisées de notre société, en faisant confiance au Seigneur même au milieu des difficultés.

Après la profession, nous avons passé un peu de temps, à la maison du noviciat, pour féliciter les nouveaux profès. Chacun d’entre eux a reçu une guirlande des mains de son provincial. Un repas convivial a ensuite été servi à tous les invités.

La fête est finie mais le merveilleux souvenir de la célébration restera pour toujours.

Dès le lendemain, tous les nouveaux profès sont partis pour une visite en famille. Ils rejoindront leur maison provinciale respective à la fin mai ou au cours de la première semaine de juin 2018.

F. B. A. Kurian

Maître des novices

Noviciat Saint-Gabriel, Sitagarha