Partenariat

Le partenariat est une invitation qui s’adresse à tous. «Aujourd’hui, l’Église est marquée par la spiritualité de communion et le monde par le travail en réseau, en partenariat, en collaboration. Notre spiritualité et notre charisme nous poussent à établir un partenariat toujours plus large et actif avec les personnes de bonne volonté » (30e chapitre général, § 37)

« Partout où ils travaillent, les Frères favorisent la participation des laïcs compétents aux diverses responsabilités. » (C 101).

Responsable : F. Dionigi Taffarello

Le partenariat

La Bonne Nouvelle que Jésus a proclamée, c’est le « Royaume de Dieu » et il a demandé à ses disciples d’aller la proclamer jusqu’aux extrémités de la terre (Mt 28, 19-20). La mission est un chemin de sainteté. Il s’agit d’une vocation universelle pour tous ceux qui sont baptisés dans le Christ. Le charisme que nous avons reçu est un don du Saint-Esprit pour le monde. Nous devons le partager avec les autres.

Comme membres de la famille montfortaine, inspirés par la spiritualité et le charisme de Saint Louis-Marie de Montfort, nous pensons que le chemin spirituel qu’il a parcouru en son temps peut continuer à nous inspirer aujourd’hui encore, dans la manière dont nous entrons en relation avec nous-mêmes, avec Dieu et avec les autres. Tout comme n’importe quel être humain, Montfort, durant sa vie, a cherché le chemin qui mène au bonheur véritable, ce qu’il appelle la sagesse. Ce qu’il a trouvé de mieux c’est de chercher et d’imiter Jésus, la vraie Sagesse.

Comme disciples de Montfort, nous, religieux et laïcs, avons choisi de le suivre sur ce chemin difficile mais gratifiant. La famille montfortaine, avec les Associés et les Collaborateurs, choisit librement de vivre, de partager et de promouvoir ce charisme et cette spiritualité.

Les points principaux de cette partie sont :

Montfort et les Laïcs

Nombreux sont les lieux d’investissement des laïcs dans les missions montfortaines, dans des domaines parfaitement en accord avec le niveau culturel de l’époque, pour lequel, souvent, l’idéal était simplement de « croire ce que croit l’Église ».

1. Une maison appelée « Providence »

Pendant ses missions, Montfort en fait une règle : pour payer les frais de la mission, il ne faut compter que sur la charité des paroissiens. Bien que tout laisse à penser que les «Providence» ne duraient que le temps d’une mission, c’était l’occasion pour les laïcs de bénéficier de catéchèses vivantes, en servant Jésus dans les pauvres et en exprimant leur solidarité avec eux de manière pratique, parce qu’ils considéraient que le pauvre était Jésus lui-même.

2. Les laïcs sont engagés dans différentes activités de la mission

Durant les missions de Montfort, des services de toutes sortes étaient demandés aux laïcs. Il est rapporté qu’à Pontchâteau des centaines de personnes ont travaillé gratuitement pour une période de quinze mois, lors de la construction du Calvaire en 1709.

3. Les processions durant la mission

Les processions organisées par Montfort durant les missions qu’il faisait dans les différentes paroisses étaient une activité chère aux laïcs.

4. Les pèlerinages

Louis-Marie croyait profondément en la grâce des pèlerinages. Au début du Carême de 1716, trente-trois Pénitents Blancs de Saint-Pompain proposèrent au missionnaire de faire, à pied, un pèlerinage d’une semaine entière, jusqu’au sanctuaire de Notre-Dame des Ardilliers, à Saumur. Ce pèlerinage a revu le jour en 1982, sous l’impulsion des Frères de Saint-Gabriel. Chaque année, depuis plus de 25 ans, un bon groupe de laïcs participe à cette marche-pèlerinage pour demander « de vrais missionnaires et la Sagesse, par Marie ».

5. Le renouvellement de l’esprit chrétien

Ce que les laïcs réalisent avec le missionnaire apostolique n’est qu’un moyen pour « renouveler l’esprit chrétien chez les croyants » par le biais :

  1. du renouvellement des promesses du baptême

de la consécration à Jésus par Marie

ÉTAPES HISTORIQUES

Les Frères de Saint-Gabriel, lors de leur 29e chapitre général, ont introduit l’idée du partenariat dans la congrégation, et invité les frères à le réaliser en formant des laïcs et en partageant avec eux le charisme et la mission. Confortés par l’appel de Jean-Paul II aux Supérieurs généraux de la famille montfortaine : « Courage ! Faites que ce trésor (le charisme montfortain) porte du fruit ; il ne doit pas rester caché », au cours du 30e chapitre général, la congrégation invita les frères, une fois encore, à vivre de plus en plus en partenariat avec les autres et leur demanda instamment d’étendre cette relation à toutes les personnes de bonne volonté (Message du 30e chapitre Général N° 37)

Il était encourageant de constater que déjà, dans quelques provinces de la congrégation, la semence du partenariat et de la collaboration avait été jetée en terre et qu’elle avait commencé à germer. Voici quelques expériences réalisées dans différents secteurs de la congrégation.

  • En Amérique, la province du Canada, qui avait un groupe, bien organisé, d’associés gabriélistes montfortains, depuis plus de 30 ans, a maintenant essayé de regrouper dans le « Réseau Saint-Gabriel », les différentes personnes qui partagent la mission et la spiritualité des frères. Au Brésil, les « Groupes des Amis de Montfort » sont très actifs. Ils sont animés, en partenariat, par les Pères montfortains, les Filles de la Sagesse et les Frères de Saint-Gabriel.
  • En Europe, le Partenariat a pour objectif de partager la mission et la spiritualité. En Espagne, des groupes de jeunes, anciens élèves, appelés « Foi et Amitié» se rencontrent régulièrement pour planifier, réfléchir et préparer des actions. Des groupes de membres associés – « la famille montfortaine » – organisent des réunions, par régions géographiques, pour la formation, la prière et, au niveau national, pour des voyages et des pèlerinages. Les frères jouent le rôle d’animateurs et de formateurs. En Italie, les frères travaillent en partenariat avec les laïcs en animant des activités pour les étudiants après la classe. En France, grâce à la structure appelée « tutelle » qui a été mise en place par l’Église, le Supérieur provincial peut nommer les directeurs laïcs des institutions placées sous sa responsabilité. Il y a eu un réel approfondissement du projet éducatif gabriéliste montfortain. Chaque année, sont organisées des sessions de formation pour le personnel et les responsables laïcs. Un réseau de solidarité travaille très efficacement avec d’autres associations, pour réunir des fonds et soutenir des projets dans les pays en voie de développement.
  • En Asie, vu la situation sociale et religieuse, les frères travaillent avec les laïcs, surtout dans le domaine de l’éducation. En Thaïlande, les sessions de formation sur le projet éducatif montfortain gabriéliste sont organisées pour les laïcs qui sont en charge des institutions. À Singapour, un partenariat a été mis en place avec les laïcs responsables des écoles autrefois dirigées par les frères. La fondation du « Centre Montfort » qui organise des retraites, des sessions de réflexion, sur une base hebdomadaire ou mensuelle, a consolidé le mouvement des associés. En Inde, un réseau de partenaires a été établi au niveau national. Le réseau est ouvert à tous ceux qui sont en lien avec les frères. Dans toutes les provinces, les structures du partenariat ont été établies et, par endroits, le mouvement a pris racine. Partout, l’idée de collaboration et de réseau a fait son chemin.
  • En Afrique, un bon nombre d’initiatives ont été prises dans les trois provinces du Sénégal, de Brazzaville et de  Kinshasa. Des groupes de membres associés y sont organisés. Au Rwanda et au Burundi les frères sont engagés dans la diffusion de la spiritualité montfortaine et le travail en réseau.

Réalisation du Message du 30e chapitre général

La Congrégation a pris très au sérieux l’invitation du 30e chapitre général : « Notre spiritualité et notre charisme nous poussent à établir un partenariat toujours plus grand et plus actif avec les personnes de bonne volonté » (Message du 30e chapitre général n° 37)

La Spiritualité du Partenariat

Vivre la spiritualité du partenariat aide à développer une relation intime avec le Corps Mystique du Christ. Celui qui vit ainsi devient sarment vivant de la Vigne : le Christ, et permet à bien d’autres sarments de croître sur la même vigne, formant ainsi une communion aimante et porteuse de fruits, signe du Royaume de Dieu. Ainsi le frère devient capable de témoigner, par la spiritualité du partenariat, au sein de notre congrégation, de ce que l’Église devrait être. C’est une mission prophétique à laquelle il est appelé en ce moment de l’histoire.

La spiritualité du partenariat est une spiritualité de la mission qui demande un enracinement dans le Christ, de l’autodiscipline, de l’engagement et de l’ouverture afin de comprendre et d’être compris par le monde. Nombreux sont les défis que nous lance le monde moderne : un matérialisme qui nie Dieu, une situation économique où se côtoient abondance et misère, guerres et violences de toutes sortes, communautarismes et divisions religieuses. Notre monde est assoiffé de justice et de paix. Proclamer l’Évangile dans ce contexte est la mission de l’Église pour aujourd’hui.

LE PARTENARIAT MONTFORTAIN GABRIÉLISTE (PMG)

Le 29e chapitre général a suggéré que le partenariat montfortain gabriéliste pouvait être réalisé en quatre étapes :

  1. Formation à la responsabilité et au partenariat ;
  2. Partage du charisme montfortain gabriéliste ;
  3. Partage de la mission montfortaine gabriéliste ;
  4. Partage de l’identité et des engagements fondamentaux.

Différentes formes de partenariat montfortain gabriéliste

  1. Les collaborateurs sont des laïcs qui travaillent avec les frères ou des personnes avec qui les frères travaillent. Ils partagent la mission des frères à différents degrés, selon la qualité de leurs engagements, leurs compétences et leur sens de la mission. Il s’agit alors d’un choix volontaire. Cela est possible pour toute personne de bonne volonté, chrétien ou non. Ils sont partenaires des frères dans le projet éducatif partout dans le monde.
  2. Quelques-uns sont intéressés par la spiritualité et le charisme montfortains. Ce sont les «Associés montfortain».
  3. Quelques-uns souhaitent vivre avec les frères en partageant leur vie communautaire. Ils peuvent, éventuellement, devenir membres de l’institut.
  4. Dans leur service de la société, les frères travaillent plus ou moins étroitement avec beaucoup d’autres personnes, spécialement dans les organisations (ONG, associations, organisations internationales…) engagées dans les domaines du développement, de la justice, de la paix et de l’intégrité de la création. Ce travail en commun s’appelle le travail en réseau.

Le contexte du partenariat montfortain gabriéliste

Aujourd’hui, nous sommes de plus en plus conscients de la dignité et de la liberté des personnes, des droits des gens et de l’égalité entre tous. Il y a un désir de participation démocratique dans la prévision, la prise de décision et l’exécution. Il en résulte un besoin de respecter la spécificité et le pluralisme des identités.  Tout ceci conduit à une démocratie participative et plurielle. Aujourd’hui, pour bien des raisons, les laïcs veulent être associés à la vie et à la mission de l’Église.

Un nouveau paradigme dans L’Église

L’existence des groupes d’associés est devenue une réalité en pleine croissance dans l’Église au cours des 50 dernières années. Comme résultat de l’invitation de Vatican II au renouveau, un intérêt s’est manifesté pour la manière d’unir et de vivre des charismes communs selon des styles de vie différents. Des groupes d’associés, composés de laïcs et de membres de congrégations religieuses, ont trouvé, les uns chez les autres, un attrait commun pour partager le charisme et la mission d’un institut.

Ceux Qui Veulent Nous Rejoindre

Ceux qui veulent se joindre à nous comme partenaires / associés / collaborateurs

  • pour partager notre spiritualité et notre charisme,
  • pour coopérer à la mission de l’Institut,
  • pour un monde juste et fraternel dans lequel tous peuvent vivre comme enfants de Dieu.

Nous contacter à ‘Partenariat”:

Casa Generalizia
12840, Via Trionfale,
00135 – ROMA (Italia)
Tel: (39) 06 30 35 90 1
Email: sgcasa@stgabrielinst.org
Maison Provinciale
Kinsoundi -B.P 196,
BRAZZAVILLE
Tel: (242) 5366982
E-Mail: provbrazza@yahoo.fr
Maison Provinciale
1601, boul. Gouin Est
MONTREAL (QUE)
Canada – H2C 1C2
Tel : (1) 514 387 7337
E-Mail : fsgprovincial@bellnet.ca
Curia Provincial
Hermanos de San Gabriel
Col.legi Sant Gabriel
Gran Via Corts Catalane, 1 196
08 020 – BARCELONA
Tel: (34) 93 278 01 64
E-Mail: curiaprovincial@gabrielistas.org
Maison Provinciale
2, Côte St-Sébastien
44 200 – NANTES
France
Tel : (33) 2 40 34 35 50
E-Mail : fsgprov@sfr.fr
Provincial House
Montfort Villa, Patel Nagar,
Piplani, P.B. No. 16,
Bhopal – 462 021
M.P, INDIA.
Tel : (91) 755 2751 666
E-Mail : mvilla100@hotmail.com
Provincial House
10th Mile, G.S. Road,
GUWAHATI – 781 023
(Assam) – India
Tel: (91) 361 289 5332
www.montfortnortheast.org
Montfort Bhawan,
11-6-862, Red Hills,
HYDERABAD – 500 004
A.P- INDIA.
Tel: (91) 40 233 271 12
E-Mail: montfortbhavan@yahoo.co.in
Montfort Home,
St. Gabriel H. Sch. Campus
Fathimanagar, N.I.T. post
Warangal Dt. – 506 004 (A.P.), INDIA.
Tel: (91) 870 243 17 02
E-Mail: montforthome@yahoo.com
Montfort Niwas,
St. Joseph’s School Campus,
Kanke – P.O.,
RANCHI – 834 006
(Jharkhand) – INDIA.
Tel: (91) 651 245 06 07
Email: bsgesranchi@yahoo.com
Villa Montfort
Prattiyur West,
TRICHY – 620 009
T.N., INDIA.
Tel: (91) 431 24 03 482
Email: villamontfort10@gmail.com
St. Louis Villa,
P.B. No. 6,
YERCAUD p.o.,
Salem Dt. – 636 601
T.N., INDIA.
Tel: (91) 4281 222 355
Email: ycdprovince@gmail.com
Maison Provinciale
Av. Beni No. 17, Quartier Righini,
Commune de Lemba – Kinshasa
B.P. 8 021
KINSHASA 1 (R.D. du Congo)
Tel : (243) 99 845 43 65
Email : muprova@yahoo.fr
Brothers of St. Gabriel
C/o Boy’s Town,
622 Upper Bukit Timah Rd
SINGAPORE – 678 117
Tel: (65) 6769 1618
Email: dominic_yeokoh@montfortcentre.org
Maison Provinciale
Km 5, Av. Cheikh Anta Diop
B.P. 5614
DAKAR FANN , SENEGAL.
Tel: (221) 33 825 05 32
Email: provincefsg@arc.sn
Partnership
Gabrielite Provincial Center,
2 Soi Saeng-Ngoen,
Thong Loh 25, Khet Wattana,
BANGKOK – 10 110
Thailand
Tel: (66) 2712 9010 /9019
Email: gpc@loxinfo.co.th