Missionaires Montfortains: Conseil Général Extraordinaire

Missionaires Montfortains:  Conseil Général Extraordinaire

Missionaires Montfortains

Conseil Général Extraordinaire
Lorette 1-10 octobre 2015

Lettre des participants du CGE de Lorette  aux confrères et membres laïcs de la Famille Montfortaine

Chers confrères et membres laïcs de la famille montfortaine, Très souvent, nous parlons de marcher ‘dans les pas de Montfort’, mais au cours de cette rencontre du Conseil Général Extraordinaire (CGE), cette expression nous a profondément frappés et a allumé en nous une réelle espérance. ‘Ensemble, en passant à Lorette’. Notre rencontre s’est tenue à un tournant de la vie de notre congrégation. En 1706, Montfort entreprit un pèlerinage ardu vers Rome, passant par le grand sanctuaire marial de Lorette, pour rencontrer le pape Clément XI et discerner la volonté de Dieu sur sa vie et sa mission. En 2015, nous, fils et frères de Montfort, dans cette année du tricentenaire de sa mort, nous voilà en pèlerinage à la ‘Maison de la Vierge’ au coeur du mystère du Verbe fait chair, afin de découvrir comment Dieu nous demande de vivre notre vocation de missionnaires de la Compagnie de Marie aujourd’hui et demain.

Nous sommes ‘une petite et pauvre compagnie’, comme Montfort en rêvait. Néanmoins, à ce moment-ci, nous sommes 617 prêtres, 62 frères, 130 scolastiques et 61 novices! Ensemble, nous devenons un témoignage puissant de l’amour du Christ en Marie, d’abord et avant tout par notre vie fraternelle, comme communauté de missionnaires et non en tant qu’individus. Notre communauté de vie devrait devenir un miroir de la communion d’amour dans la Trinité qui nous entraîne vers une fraternité sans frontières. À ce moment de l’histoire de la Compagnie de Marie, en la veille du Jubilé de la Miséricorde, nous choisissons d’être un signe prophétique – dans notre monde de mondialisation – non pas de pouvoir et d’exploitation, mais de charité et de justice.

Au cours de nos rencontres, nous avons eu la joie d’être entourés de photos et de vidéos – les visages de confrères du temps passé, portant la longue barbe grise, traversant rivières et jungle, fondant des missions et des provinces entières. Visages aussi de jeunes confrères d’aujourd’hui, traçant de nouveaux sentiers, étudiant et travaillant ensemble dans la mission, avec grande joie et énergie. Les photos, les vidéos, l’histoire et les souvenirs ont évoqué pour nous un grand zèle missionnaire et un esprit de sacrifice. Nous, membres du CGE 2015 de Lorette, sommes conscients du défi qui nous est posé à tous d’accepter la conversion nécessaire à ce chemin d’avenir comme « Liberos, des hommes libres, rassemblés de toutes les nations… » (PE 7ss, 18), et de nous y engager.

Dans nos projets et décisions, osons avancer – avec ces nombreux laics associés qui vivent de notre spiritualité montfortaine – avancer vers une mission renouvelée qui ose dépasser frontières et cultures. Que notre attention à la formation – ce mystère de croissance et de liberté en chaque confrère – nous amène à accueillir et à accompagner, vers une pleine maturité, tant les jeunes que Dieu appelle dans notre famille, que les confrères aînés à la recherché d’une plus grande fidélité au Christ. Ne craignons pas de partager nos ressources financières et humaines de la manière la plus transparente et fraternelle possible. Ainsi, nous bâtirons le règne de Dieu, règne de justice, de paix, d’amour, bien au-delà de nos propres frontières – en fait au-delà de toutes frontières – avec un profond sentiment d’appartenance à la Compagnie de Marie.

Alors que nous terminons ce CGE, nous entrevoyons avec joie et courage le chapitre général de 2017, car nous envisageons avec espérance et engagement l’avenir de la Compagnie de Marie comme le Seigneur le fera advenir dans nos vies et notre ministère. Après être passé par Lorette sur son chemin vers Rome, saint Louis-Marie a découvert un vaste champ missionnaire dans sa France natale. Après notre séjour à Lorette, après notre prochain chapitre général, quelles autres richesses allons-nous découvrir dans notre fraternité et notre zèle à bâtir le règne de Jésus par Marie?

Avec notre profonde gratitude fraternelle pour vos vies, votre mission, votre prière,
Les confrères du CGE 2015 de Lorette
10 octobre 2015