LE PAPE FRANÇOIS AUX JEUNES RELIGIEUX : SERVICE SANS RESTRICTION

LE PAPE FRANÇOIS AUX JEUNES RELIGIEUX : SERVICE SANS RESTRICTION

Le pape François a reçu un groupe de jeunes religieux, jeudi matin 24 septembre. L’audience spéciale a été point culminant du Congrès international pour les jeunes engagés dans la vie consacrée, qui se déroule cette semaine à Rome, dans le contexte de la présente année de la vie consacrée qui prendra fin lors de la fête de la Présentation du Seigneur, le 2 février 2016.

Mettant de côté ses remarques préparées, le Saint-Père a répondu à une série de trois questions des participants. Celles-ci ont porté sur des domaines allant de la propre vocation première du Saint-Père à la vie religieuse, à la mission des jeunes consacrés dans l’Église d’aujourd’hui, aux conseils que le Saint-Père pourrait donner aux jeunes qui ont terminé leur formation et qui ont vécu un certain temps dans vie religieuse et qui sont soucieux de ne pas perdre l’élan de leur vocation première, « le feu au ventre« .

Le Saint-Père a ensuite renouvelé ses avertissements répétés contre le danger de commérages dans la vie religieuse. « Jamais !, a-t-il dit, jamais ! : la rumeur est la peste de la vie communautaire« , comparant une fois de plus le religieux porté au commérage à un terroriste qui jette une bombe dans la communauté.

Dans ce moment particulièrement particulièrement franc et libre, François est retourné à la première question, au sujet de ses souvenirs sur sa première expérience consciente de sa vocation à la vie religieuse. « Souvenirs « , a-t-il dit. « Vous me demandez de partager mes souvenirs, comment était ce premier appel, le 21 Septembre 1953,  mais je ne sais pas comment il était ! Je sais que, par hasard, je suis entré dans une église, j’ai vu un confessionnal, et je suis sorti différent ! »