32e CHAPITRE GÉNÉRAL (8 au 28 avril 2018) MESSAGE DE CLÔTURE

32e CHAPITRE GÉNÉRAL (8 au 28 avril 2018) MESSAGE DE CLÔTURE

Introduction

Nous arrivons à la fin des 3 semaines vécues ensemble comme frères et délégués de nos entités et, comme le demande le Code de Droit Canonique (CC 631), nous avons fait en sorte que notre 32echapitre général soit vraiment une célébration. Je peux donc qualifier ce chapitre de véritable succès et ce, pour plus d’une raison. Comme je vous le rappelais dans le message inaugural, en citant nos Constitutions, « Le chapitre général est un signe d’UNITÉ et de CHARITÉ »(C 157). Quand nous regardons les jours vécus ensemble durant le chapitre, il est évident qu’il y avait un grand sentiment d’unité et de charité chez les 50 délégués et chez toutes les autres personnes associées au chapitre, malgré le fait que nous venons de 14 pays, que nous soyons nés et avons été élevés en des cultures différentes, que nous appartenions à des groupes d’âges variés, et que nous adhérions à différentes philosophies de vie. Il était très réconfortant de voir beaucoup d’amour fraternel et de respect mutuel, même lorsque des opinions contraires étaient exprimées. Je suis certain que tous ceux qui nous ont observés durant ce chapitre pourraient dire que nous avons vécu certains aspects de Gaudete Exsultatedu Pape François avant même que l’Exhortation Apostolique ne soit officiellement publiée: « Nous sommes tous appelés à être des saints en vivant avec amour et en offrant un témoignage personnel en tout ce que nous faisons, là où nous sommes (14)… Loin d’avoir un esprit inhibé, triste, aigri, mélancolique ou amorphe, le saint est capable de vivre joyeux et d’avoir le sens de l’humour » (122).

Remerciements

Si nous pouvons qualifier le 32echapitre général de véritable succès, c’est grâce aux efforts de collaboration de différentes personnes et groupes. Même si un vote de remerciement formel a déjà été fait hier soir, ce matin, au nom de la congrégation tout entière, je tiens à exprimer mes sincères remerciements à tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la planification méticuleuse, à la préparation minutieuse, et à la réussite du 32echapitre général.

1) Je tiens d’abord à remercier tous les membres de l’administration centrale, qui ont passé plusieurs mois à planifier et à préparer cet important événement de congrégation, notamment en préparant leurs rapports sur les différents dossiers et en explicitant les défis auxquels les différents secteurs de la congrégation sont aujourd’hui confrontés. Leur travail a sûrement contribué à lancer le chapitre dans la bonne direction. Permettez-moi également de profiter de cette occasion pour exprimer ma sincère reconnaissance aux membres sortants du conseil général, les FF. Yvan Passebon, K.M. Joseph et Paulraj, pour les 6 années de vie ensemble dans une communauté de gouvernement, six années de vie fraternelle et, surtout, six années de précieux services à titre d’animateurs et d’administrateurs de la congrégation. Sincère reconnaissance aussi aux FF. Georges Le Vern et André Roberge pour leur précieuse contribution au bon fonctionnement de l’administration centrale.

2) Mes remerciements au F. Jean-Claude Lavigne, notre facilitateur-modérateur, au F. René Delorme et à son équipe du comité de préparation du chapitre, à tous les frères, aux sœurs, à notre aumônier et aux collaborateurs et collaboratrices de la Casa Generalizia, aux interprètes, au secrétaire du chapitre et aux secrétaires adjoints, aux traducteurs, aux membres du comité de direction, aux membres du comité de rédaction, aux frères qui ont présidé l’Eucharistie quotidienne, aux deux équipes de scrutateurs, aux techniciens, à notre « enfant de chœur » de haut niveau, aux provinces qui ont préparé la bannière thématique et les beaux souvenirs, au service de traiteur et à tous les autres qui ont généreusement contribué à l’organisation du 32echapitre général. Nul besoin de dire que nous devons beaucoup à l’engagement et à la compétence des FF. Jean-Claude et René pour le succès de notre Chapitre.

3) Je tiens à dire un mot de remerciement spécial au comité de liturgie, présidé par le F. Bernard Guesdon, assisté des FF. Marcel et Sébastien. Ils ont animé tous les services liturgiques, particulièrement la célébration eucharistique solennelle et significative de ce matin. Tout cela, bien sûr, sans oublier la préparation faite à l’avance par le F. Ronald Brissette de tous les textes de la prière officielle de l’Église pour toute la durée du chapitre.

Thème du chapitre

Plusieurs frères ont exprimé leur grande joie dès qu’ils ont entendu parler du thème du 32echapitre général: « La vie fraternelle et la dimension communautaire de la mission montfortaine ». Ils ont appréciéla pertinence de ce thème qui appelle à apporter des réponses aux principaux défis auxquels nous sommes confrontés en vue d’une vie et d’une mission plus significative au 21esiècle. Le logo et la devise du 32echapitre général ont exprimé ce thème et nous ont donné les outils nécessaires pour faire face à ces mêmes défis. La devise « Aimez du cœur et de la main »nous appelle à construire la fraternité avec nos frères et avec tous ceux et celles qui partagent notre mission montfortaine avec amour, compassion et joie. Cette devise nous invite aussi à exprimer notre amour et notre compassion en des actions concrètes dans notre mission. Le logo avec ses symboles significatifs, exprime notre identité chrétienne, nos racines montfortaines, et le caractère international de notre congrégation. Ce logo nous rappelle la puissante expression du pape François, « Là où il y a des religieux, il y a la joie ».Il nous rappelle aussi que toutes les luttes dans la vie et la mission des personnes consacrées peuvent, avec la grâce de Dieu, être surmontées. La prière préparée par le comité préparatoire au chapitre général fut un constant rappel de nos origines, de notre appel à être pleinement religieux frères, et de nos responsabilités face à la mission qui nous est confiée.

En écoutant les rapports de l’administration centrale et des provinces, nous avons réalisé qu’il y a beaucoup de choses dont nous pouvons être fiers dans notre congrégation. Nous pouvons donc élever nos cœurs en action de grâce. Nous avons également été confrontés à un certain nombre de défis. Nous avons été amenés à prendre davantage conscience du fait que le monde change rapidement, et qu’il en est ainsi pour nos cultures et nos mentalités. Au cours du chapitre général, nous avons pris davantage conscience de la nécessité d’innover dans le domaine de la formation afin de pouvoir faire face aux défis de la diminution des vocations, de la croissance de l’indifférence religieuse et de la constante érosion des valeurs religieuses essentielles. Nous avons réalisé qu’il est de notre responsabilité, à titre d’éducateurs, de prendre en compte les objectifs de développement durable des Nations Unies comme aspects importants de notre mission. Nous avons également réalisé qu’il nous faut ranimer le dynamisme missionnaire de la congrégation et retrouver l’esprit héroïque des missionnaires venus de France, du Canada, de la Belgique, de l’Espagne et de l’Italie qui furent des pionniers en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud. L’heure est venue, pour la congrégation, de renforcer sa présence dans les secteurs occidentaux en créant des communautés internationales / interculturelles et en mettant en œuvre des méthodes innovantes. Le chapitre a aussi lancé un vibrant appel au secteur asiatique, lui demandant d’alléger le fardeau de l’occident et de soutenir le secteur africain dans sa marche vers l’autosuffisance.

Temps de grâce

Nous avons eu la chance d’avoir notre chapitre pendant une saison liturgique très importante, en commençant par la Fête de l’Annonciation et en contemplant Marie qui a dit « oui » au message de l’Ange Gabriel, bien qu’elle ignorait totalement ce que cela impliquait. De même, 15 jours après l’Annonciation, les FF. Dionigi Taffarello, Jean-Paul Mbengue, Pratap Reddy et James T.K., à l’exemple de Marie, notre Mère, et confiants dans la prière et le soutien de leurs frères, ont dit « oui » à la mission que vous leur avez confiée d’être animateurs et administrateurs de la congrégation. Je profite de cette occasion pour féliciter les FF. Dionigi Taffarello, Jean-Paul Mbengue, Pratap Reddy et James T.K., en qui les délégués du chapitre ont mis leur confiance, et je tiens à les remercier pour leur disponibilité au service de la congrégation.

La présence de notre Évêque, Mgr Gino, pour la messe inaugurale du 9 avril, et le rare et grand privilège que nous avons eu d’être accueillis par notre Saint-Père le Pape François, le vendredi 27 avril, sont autant d’indications de l’intérêt que l’Église porte à notre congrégation. Nous sommes partie intégrante de cette Église et nous sommes heureux de participer à sa mission par l’évangélisation, le témoignage et la promotion humaine.

C’est un autre privilège de terminer notre chapitre général en la fête de saint Louis-Marie de Montfort, notre fondateur et notre inspiration, et en présence des représentants de toute la famille montfortaine. Je profite de cette occasion pour féliciter le Père Luizinho et son équipe du conseil général des Missionnaires montfortains pour leur élection comme leaders de leur congrégation. Je saisis également cette occasion pour offrir nos meilleurs vœux à Sœur Louise et à son équipe à l’occasion du 25eanniversaire de béatification de Marie-Louise Trichet. Nous les assurons aussi de notre prière pour le succès de leur chapitre général qui aura lieu dans quelques mois. Nous sommes toujours reconnaissants envers les Missionnaires montfortains et les Filles de la Sagesse, non seulement pour leur présence parmi nous aujourd’hui en cette fin de chapitre, mais aussi pour leur prière à la grotte de Notre-Dame de Lourdes, demandant le succès de notre chapitre général.

Au retour dans vos provinces, je vous prie de transmettre nos salutations à tous les frères, associés, collaborateurs et collaboratrices de vos provinces. Je remercie à nouveau chacun d’entre vous pour sa participation active et significative au chapitre général, et je souhaite ardemment que chacun de vous soit un fervent ambassadeur de notre désir d’aimer du cœur et de la main dans chacune de nos communautés et dans nos différents champs de mission.

JE DÉCLARE MAINTENANT LA CLÔTURE DU 32eCHAPITRE GÉNÉRAL DES FRÈRES MONTFORTAINS DE SAINT-GABRIEL.

F. John Kallarackal,

Supérieur général