top of page

RIAM 2023 – Une expérience extraordinaire pour la Famille montfortaine


International Meeting of Montfortian Associates

La RIAM (Rencontre Internationale des Associés Montfortains) était un rêve oublié dans les tiroirs des trois administrations centrales qui attendait depuis longtemps pour être réalisé. Il fallait faire ce pas décisif pour approfondir le chemin de renforcement de la famille charismatique montfortaine. On ressentait désormais le besoin de réunir les laïcs associés des trois congrégations montfortaines afin qu’ils se connaissent mutuellement, tissent des liens et partagent des expériences. En d’autres termes, il s’agissait de susciter une plus grande collaboration et synergie entre les trois congrégations et leurs mouvements d'associés respectifs. Bref, faire en sorte que les associés se sentent membres d'une grande famille, la famille montfortaine.


Le projet a été « sorti du tiroir » en mars 2022, lors de la réunion annuelle des trois administrations centrales à Rome. L'idée était de proposer une expérience similaire à la RISL (Rencontre Internationale Saint Laurent) qui avait eu lieu 10 ans plus tôt, mais cette fois à l'échelle mondiale et non plus seulement européenne. Afin de suivre plus directement la mise en œuvre de ce projet, les trois ADC ont délégué les conseillers responsables du dossier de partenariat : Sr. Pierrette Bwamba, FDLS, P. Arnold Suhardi, SMM et F. Dionigi Taffarello, FSG.


Après avoir décidé du lieu, des dates et des critères de sélection des participants, il a fallu mettre en place un comité en France pour prendre en charge tous les aspects organisationnels de cette rencontre. Nous devons tous reconnaître que la providence nous a accompagnés dans la mise en place d'une équipe extraordinaire, composée de laïcs associés, de religieux (ses) des trois congrégations montfortaines. Il est remarquable de noter la générosité avec laquelle les membres du comité ont répondu présents à l'appel à travailler sur ce projet, et encore plus extraordinaire de voir leur enthousiasme et leur dévouement dans la réalisation de cette rencontre internationale ardue et complexe. Les défis et les difficultés n'ont pas manqué. Pour y faire face et les relever, chacun a donné le meilleur de lui-même avec foi pour que ce beau et important projet de la famille montfortaine devienne une réalité.


Après des mois de réunions et de préparation, quelques 170 associés, religieux (ses) des trois congrégations montfortaines, venant de 36 pays différents, se sont retrouvés à Saint Laurent-sur-Sèvre du 07 au 12 août 2023 pour vivre une semaine de formation, apprendre à se connaître et visiter quelques lieux montfortains. Malheureusement, près de 30 autres membres n'ont pas pu être présents en raison des énormes difficultés rencontrées lors des demandes de visas. On a pu noter la déception de tous ceux qui, surtout d'Afrique, n'ont pas pu être présents bien qu'ils aient fait tout leur possible pour obtenir le visa.


Le thème de la rencontre était : « Disciples missionnaires dans la famille montfortaine ». Le premier jour a été consacré en particulier à prendre connaissance du programme de la semaine, communiquer aux participants toutes les informations techniques et organisationnelles pour vivre la semaine de la meilleure façon possible, et faire connaissance à travers les témoignages de quelques associés des trois congrégations. L'après-midi, le frère Jean-Claude Lavigne, OP, a présenté le thème « La synodalité dans la famille montfortaine » et il a aidé les participants à entrer dans l'atmosphère de réflexion de la semaine.


La deuxième journée a été consacrée à la découverte des lieux de l'enfance de Montfort, à savoir les maisons natales de Montfort sur Meu et d'Iffendic, et l'ermitage de Saint Lazare. La journée s'est achevée par une célébration dans l'église de Cesson et par la traversée du célèbre pont que Montfort a emprunté pour aller à Paris, tandis que chacun était invité à voir ce à quoi il pouvait renoncer pour être plus fidèle à l'exemple de Jésus.


Le troisième jour a commencé par un exposé du Père Marco Pasinato, SMM, sur « Montfort et le baptême », suivi par des travaux de groupe. L'après-midi, les participants, répartis selon leur congrégation, se sont retrouvés avec leurs assistants généraux présents pour un temps de partage et de connaissance mutuelle. Immédiatement après, des visites guidées ont permis de découvrir les lieux les plus importants de Saint Laurent-sur-Sèvre. La journée s'est terminée par un moment de prière très émouvant et intense. En effet, à l'occasion du deuxième anniversaire de l'assassinat du Père Olivier Maire, tout le monde s'est rassemblé dans la basilique Saint Louis-Marie de Montfort pour une veillée de prière au cours de laquelle les nombreux martyrs de l'histoire des trois congrégations ont été évoqués. Pour notre congrégation ont été présentés les 49 frères espagnols tués en 1936, les 7 frères belges massacrés à Buta en RDC en 1965 et le Frère Joseph Douet assassiné à Kataco en Guinée Conakry en avril 2008.




Le quatrième jour, il était temps de visiter Poitiers, le berceau de la famille montfortaine. Le frère Maurice Hérault y a présenté le thème « Les laïcs et Montfort à Poitiers », soulignant le rôle important joué par de nombreux laïcs dans la mission de Montfort et dans la vie des congrégations montfortaines.


Le cinquième jour a été dédié à un autre lieu très important dans l'histoire de Montfort : le Calvaire de Pontchâteau. Le chercheur André Martin y a présenté le thème « Montfort et l'implication des laïcs à Pontchâteau », décrivant le rôle important joué par les laïcs dans la construction du calvaire et les diverses rénovations qui ont eu lieu au cours de l'histoire. Dans l'après-midi, le nouveau projet d'évangélisation mené par les trois congrégations sur le site a été présenté. Il s’agit de faire de Pontchâteau un centre d'évangélisation et de rayonnement de la spiritualité montfortaine. La visite s'est terminée par la célébration du Chemin de la Croix qui s'est déroulée à l'intérieur en raison de la pluie.


La sixième et dernière journée a été marquée par quatre moments importants :

- la présentation du thème « Saint Louis de Montfort et la Bible » par Sr Anne Marie David, FDLS ;

- l’intervention de Maria Jesús Ramos et Gemma Justo Medrano, associées de notre province espagnole, qui, en présentant le thème « Disciples missionnaires sur le chemin de la synodalité », ont donné un témoignage sur la merveilleuse collaboration entre laïcs et frères en Espagne, surtout dans le monde scolaire ;

- des travaux de groupe répartis par continent pour réfléchir à la manière d'accroître la collaboration entre les associés des trois congrégations dans les différents continents ;

- une soirée festive, où chacun a pu faire connaitre la culture et les traditions de son pays, dans une ambiance joyeuse et fraternelle.


A la fin de la semaine, tout le monde s'est retrouvé dans la basilique St Louis-Marie Grignion pour la célébration d'envoi présidée par l'évêque de Luçon, Mgr François Jacolin. Ce fut l'occasion de remercier Dieu et nos fondateurs pour cette belle expérience, mais aussi d'exprimer, avec beaucoup d'émotion et de gratitude, un profond remerciement à tous ceux qui ont œuvré à la réalisation de ce projet :

- le comité d'organisation composé de M. Eric Joyeau (coordinateur), M. Claude Tignon, Mme Marie-Line Tignon, Mme Véronique Frinault, Mme Sylvie Abraham, Sr Marie Laure Paillet, FDLS, Sr Dorothée Harushimana Militante de la Sainte Vierge, Père Eric Manirakiza, SMM, les Frères Claude Marsaud, Maurice Hérault et Guy Bertrand, FSG ;

- les interprètes : F. Daniel Busnel, SMM, et F. Michel Mendy ,FSG, P. Marco Pasinato, SMM, F. Dionigi Taffarello, FSG ;

- les nombreux bénévoles, qui, à Saint Laurent-sur-Sèvre, Poitiers, Montfort-sur-Meu, Cesson et Pontchâteau ont offert leur aide précieuse pour l'accueil et l'accompagnement des participants ;

- la communauté paroissiale de Saint Laurent-sur-Sèvre et le Collège Saint Gabriel et Saint Michel pour leur accueil et leur chaleureuse hospitalité.


Je peux dire que les objectifs de la rencontre ont été pleinement atteints grâce aussi à l'implication active de tous les participants, conscients de la grande opportunité qui leur était offerte et de l'importante responsabilité de transmettre ce qu'ils ont reçu dans leur lieu de mission. Il est certain qu'un autre grand pas a été fait sur le chemin de la construction de la Famille Charismatique Montfortaine.



F. Dionigi Taffarello, SG

15 vues

Comments


bottom of page